CSTC

22 04/2016

Une présentation par le CSTC (Centre Scientifique et Technique de la Construction) a eu lieu le 15 avril 2016 aux Isnes, pour montrer et commenter les résultats d’essais de différents systèmes de chauffage par le sol dont celui produit par la société belge OPAL SYSTEMS.

 

L’objectif de ces essais était de vérifier la compatibilité du parquet bois collé sur du chauffage par le sol, à la fois sur les plans technique, thermique et mécanique.

 

Ces tests ont révélé la pleine compatibilité et le respect des normes en vigueur de la pose collée d’un parquet en chêne massif sur le chauffage par le sol OPAL (parquet rainuré-langueté – qualité rustique A – de 15 cm de large et 14 mm d’épaisseur).
D’autre part, des essais supplémentaires ont été réalisés au CSTC afin de comparer les comportements d’un parquet collé sur le chauffage sol OPAL fonctionnant de façon continue ou intermittente. Les résultats montrent que les déformations d’un parquet en bois collé sont significativement moindres lorsque le fonctionnement du chauffage par le sol est intermittent. Cet avantage est qualifié de déterminant par les spécialistes du parquet du CSTC.
Extrait du rapport de prestation du CSTC :
“Bien que les essais aient été réalisés dans des conditions de laboratoire, il apparaît que le chauffage en mode continu engendre des conditions plus sèches, provoquant des mouvements et des déformations plus importantes par rapport à un chauffage en mode par intermittence. La possibilité de faire fonctionner le chauffage par le sol OPAL SYSTEMS par intermittence et la diminution des déformations constituent des avantages compétitifs déterminants.”