Les avantages

OPAL SYSTEMS est un chauffage par le sol réactif révolutionnaire, aux qualités multiples et surprenantes.

La conception innovante du chauffage par le sol OPAL SYSTEMS offre des avantages exceptionnels qui s’opposent directement aux inconvénients habituels du chauffage par le sol classique de type « lourd ». Ces innovations marquent une réelle révolution tant au niveau du confort, des économies réalisées, de son bilan écologique que de la modernité et de l’esthétisme de sa mise en place.

Les avantages du chauffage par le sol en général :

Le chauffage par le sol offre de nombreux avantages par rapport au chauffage traditionnel. Silencieux et parfaitement invisible (pas de radiateurs ni de tuyauteries), le confort qu’il procure est sans égal.

  • Un excellent confort thermique grâce à :
    • une répartition idéale de la température en fonction de la hauteur du local à chauffer (des pieds à la tête des occupants)
    • une augmentation de la part des émissions de chaleur par rayonnement qui sont plus efficaces et ne génèrent pas de déplacement d’air et de poussières
    • un degré relatif d’humidité de l’air plus élevé atteint dans une ambiance à température moins élevée
  • Un important effet autorégulant :
    • bien connu des émetteurs basse température cet effet induit une augmentation (diminution) automatique des émissions lorsque la température ambiante baisse (augmente) suite à la disparition (apparition) de gains de chaleur dans les locaux.
  • Une économie d’énergie grâce à :
    • une faible stratification
    • des parois chaudes permettant de réduire la température de l’air de la pièce à chauffer et donc également la consommation d’énergie, sans affecter le confort thermique (idéal pour les hauts plafonds). Sans perte de confort, la température moyenne du volume d’air d’une pièce chauffée par le sol peut ainsi être réduite de =~ 2° C par rapport à la même pièce chauffée par radiateurs. Cette différence représente à elle seule une économie d’énergie de 12 % sur la facture d’énergie !
  • L’absence d’émetteur de chaleur visible (radiateurs, tuyauterie, …) :
    • plus esthétique
    • permet un gain de place et une plus grande liberté dans l’utilisation des locaux et la disposition du mobilier, en offrant de nouvelles possibilités d’aménagement et de décoration intérieure
  • Ne nécessite pas d’entretien et en plus, « le coup de serpillière sèche plus vite (ce dernier petit avantage peut prêter à sourire, mais il change la vie de la personne de corvée) »
  • Une grande surface d’échange qui, à puissance égale, réduit la température du fluide caloporteur et permet :
    • le couplage avec des producteurs de chaleur à haut rendement comme les pompes à chaleur, les chaudières à condensation, les systèmes de cogénération et d’éventuellement autoriser un recours plus intense à l’énergie solaire thermique pour le chauffage des bâtiments.
    • la réduction des pertes à la production, au stockage, à la distribution et à l’émission de la chaleur.

 

Les avantages spécifiques du chauffage par le sol OPAL-systems

Confort

  • Répartition uniforme de la chaleur
  • Absence de courant d’air et de déplacement de poussières (moins d’allergies)
  • Excellente réactivité lors des demandes de chauffe variables. Un chauffage d’appoint supplémentaire n’est donc pas nécessaire
  • Fonctionne pour le chauffage ET pour le rafraîchissement

économie

  • Contrôle du risque de surchauffe dû aux apports aléatoires de chaleur
  • Economie d’énergie de l’ordre de 15% par rapport à des radiateurs
  • Economie de 15 à 35 % supplémentaire grâce à la possibilité de fonctionner en intermittence

écologie

  • OPAL Systems a été désigné lauréat (1er prix) 2013 de la catégorie «Business Product Innovation Award».
    «Cette catégorie récompense les actions novatrices se soldant par une amélioration manifeste de la qualité de vie et par des retombées favorables sur l’environnement et sur l’utilisation de l’énergie. Ses actions contribuent à l’amélioration du bien être et de la prospérité de notre société.»
    «Ce prix récompense les entreprises ou centres de recherche qui ont mis sur le marché une innovation en matière de produit ou de service, contribuant à la protection de l ‘environnement, de l’économie d’énergie et/ou des ressources naturelles, dans son utilisation ou dans sa fabrication.»
  • Un comité d’experts a sélectionné OPAL SYSTEMS dans le cadre du projet ERFIN (Association internationale Ruralité-Environnement-Développement), consacré au dialogue «patrimoine et énergie»

 

Modernité

  • Solution esthétique avec gain de place (jusqu’à 5% de la surface habitable)
  • Possibilité de placement vertical ou incliné
  • Possibilité de pose sur sol excistant sans abîmer celui-ci (bâtiments classés)
  • Système fin (20mm) et léger (12kg/m²)

 

Afin de mieux comprendre les apports de la technologie du chauffage par le sol OPAL SYSTEMS, ce tableau oppose les caractéristiques du chauffage par le sol classique à celles de la solution OPAL SYSTEMS.

chauffage sol classique OPAL Systems
+/- 7 cm d’épaisseur 2cm d’épaisseur
+/- 150 kg/m² 12 kg/m²
Faible réactivité entre la consigne et le dégagement de chaleur Réactivité immédiate (quelques minutes)
Fonctionnement en intermittence difficile Fonctionnement en intermittence aisé
Temps de séchage nécessaire et long. Aucun temps de séchage grâce à l’absence de chappe
Mise en oeuvre = gros oeuvre Mise en oeuvre = finition

 

OPAL SYSTEMS est adapté aux divers revêtements de sol

Le chauffage par le sol OPAL SYSTEMS s’accorde avec les divers revêtements de sol existants : parquet en bois (cloué, collé ou flottant), carrelage, revêtements finaux coulés (béton lissé, epoxy, etc…).

revetements_03_carrelage

Carrelage

Le grillage en aluminium qui recouvre les tuyaux et diffuseurs assure non seulement un rôle de répartition uniforme de la chaleur, mais également un renforcement de la structure. La stabilité de l’installation quant au cycle de variation rapide de température 
n’est pas altérée.

Afin d’assurer la meilleure transmission possible de la chaleur vers le revêtement final, celui-ci devra impérativement être collé plein bain sur toute sa surface. En aucun cas les carrelages ne pourront être posés sur des plots de colles.

Le mortier-colle à employer devra être conforme à la règlementation européenne “Mortier flexible” et répondre aux exigences de déformabilité définies par les classes S1 ou S2.

revetements_01_bois_flottant

Bois flottant ou cloué


Grâce à l’absence de chape il sera aisé d’identifier la position du tuyau afin 
de ne pas le percer lors de l’opération de clouage ou de vissage du plancher, ce qui est unique ! En cas de pose flottante, afin d’éviter les nuisances sonores, la pose d’une feuille d’isolation phonique peut être envisagée.

 

revetements_02_bois_colle

Bois collé


Les recommandations des spécialistes du parquet doivent être suivies quant aux conditions de mise en œuvre (humidité), largeur et épaisseur maximales des planches, colles, essences de bois,… adaptées au chauffage par le sol.

Afin d’assurer la meilleure transmission possible de la chaleur vers le revêtement final, celui-ci devra impérativement être collé plein bain sur toute sa surface. En aucun cas les planches ne pourront être posées sur des plots de colles.

 

revetements_04_beton

Revêtement final coulé (béton lissé, epoxy, etc…)

Directement coulé sur le grillage en aluminium pour obtenir une structure armée très fine (+/- 3mm). Différentes finitions sont envisageables: béton lissé, effet flammé, sol industriel…

 

 

Le chauffage par le sol : idées reçues

Il existe certaines idées reçues sur le chauffage par le sol et ses inconvénients. Laissez-nous vous aider à y voir plus clair.

«Le chauffage par le sol est désagréable et provoque des problèmes aux jambes»
Ce problème est réel et se produit lorsque le sol est trop chaud dans les bâtiments mal isolés tels que ceux qui existaient couramment dans les années 60.

Pour éviter les risques de problèmes de circulation du sang dans les jambes des occupants (phlébites, varices, jambes lourdes,…), une imposition légale fixe la température maximale de la face visible du revêtement final (29 à 35 °C max). Il en résulte que la puissance d’émission maximale d’un chauffage sol (pas spécifiquement du système OPAL) est approximativement de 100 W/m². Le chauffage par le sol ne peut donc être envisagé que si le bâtiment est un minimum isolé thermiquement.

«Il est impossible d’adapter la température de la pièce rapidement»
La plupart des systèmes d’aujourd’hui sont équipés de thermostats permettant une régulation plus ou moins performante. Un système de chauffage par le sol classique mettra néanmoins toujours beaucoup de temps à chauffer ou à refroidir.

«Le carrelage est le seul revêtement possible»
Presque tous les revêtements sont possibles : carrelage, pierre, parquets, stratifiés, béton… Dans le cas du parquet il existe de nombreux produits adaptés spécialement au chauffage par le sol. Il est bien évidemment toujours préférable de se renseigner sur la compatibilité de son revêtement avec le système de chauffage par le sol choisi.

«Les tapis et meubles sans pieds sont à proscrire»
Si un meuble recouvre complètement le sol, il empêchera totalement l’émission de chaleur et il est inutile de placer un chauffage sol en dessous. Il n’en est pas de même pour un meuble sur pied.

Un tapis posé sur le sol freinera inévitablement l’émission de chaleur. Il sera nécessaire de faire circuler de l’eau plus chaude (ou pendant un temps plus long) pour parvenir à porter la face supérieure du tapis à la température voulue correspondant à l’émission de chaleur demandée par le local. Avec OPAL SYSTEMS, cette adaptation est automatique.

«En cas de panne, le sol doit être entièrement détruit»
Les planchers chauffants ne requièrent aucun entretien. Avec OPAL SYSTEMS, il est possible de déterminer plus facilement l’endroit d’une fuite et d’effectuer une réparation sans devoir casser de chape avec un marteau piqueur. Le tuyau utilisé par le chauffage OPAL SYSTEMS a été prévu avec des accessoires et outils qui autorisent la réalisation de réparations dans le sol, certifiées et définitives.